Media


 18.03.2013

Découverte d’une étape clé de la fabrication des globules rouges

Cellular bells – Keys step in the manufacture of blood cells decoded

 

Actualités MEDICAMOM – News EPFL
 
Des chercheurs de l’EPFL idendifient le mécanisme subtil qui régule la naissance des cellules sanguine
 
 

Autre article :

Emission CQFD RTS 1 25.03.2013

                                                                                                                                                                                 

04.10.2012

 

Recherche Génétique – Le Matin

Selon une équipe de chercheurs de l’EPFL dirigée par le professeur Didier Trono, chef du Laboratoire de virologie et génétique, de nombreux cancers pourraient trouver leur origine dans un mécanisme de neutralisation des gènes.

 

Autres articles

Le cancer favorisé par un mécanisme génétique de l’embryon? – Radio-Canada.ca

Cancro, c’è un legame con l’embrion. Svelato il meccanismo che lo causa – affaritaliani.it

In cancer, an embryonic gene-silencing mechanism gone awry – Science Codex

Schweizer finden Krebs-Schalter – Blick

                                                                                                                                                                          

 

11.06.2012

Thérapie cellulaire : une médecine régénérative

 

Canal 9 – l’antidote

Comment régénérer les cellules de notre coeur après un infarctus ou celles de la peau après de graves brûlures ? De plus en plus de centres de recherche se tournent vers les thérapies cellulaires pour régénérer nos organes. Les études sont encore au stade précoce, mais elles donnent déjà beaucoup d’espoir aux patients de tous horizons. Ce reportage fascinant vous montre quelques-unes des études en cours et leurs résultats surprenants.

 


21.02.2011
Du plomb dans l’aile des cellules souches reprogrammées

Reprogrammed stem cells hit à roadblock

Actualités MEDICAMOM – News EPFL

Les thérapies s’appuyant sur les cellules souches ont-elle un avenir sans cellules embryonnaires? Une recherche internationale impliquant l’EPFL vient de montrer que la «reprogrammation» de cellules adultes débouche sur des aberrations génétiques.

 

Autres articles :

 

 
 
 

 


 

12.2010
Réhabilitation de l’ADN “poubelle”

Communiqué EPFL-SV

Une collaboration entre trois laboratoires de l’Université de Genève et de l’EPFL dévoile
que des segments de génome non conservés au cours de l’évolution possèdent un fort
potentiel de régulation sur l’expression des gènes

 

 
 
 

 

25.06.2010
Nouvel espoir contre la cécité

OPHTALMOLOGIE – Le Temps

Des médecins bâlois et lausannois ont utilisé le génie génétique pour soigner la rétinite pigmentaire, première cause de cécité chez l’adulte dans les pays développés.

 

Un article de Francesca Sacco

 

 

25.01.2010
Des biologistes ont effectué une découverte d’importance à l’EPFL

Avec Didier Trono – Journal 19:30 – Télévision Suisse Romande     


15.01.2010
Des virus dans notre ADN

Avec Priscilla Turelli, Helen Rowe et Didier Trono – Impatience – Radio Suisse Romande  

Des virus parfois très anciens ont colonisé notre ADN. Une équipe de l’EPFL a découvert comment le corps neutralise ces assaillants.
Explications:
La moitié de notre génome ne nous appartient pas tout à fait. Il est en effet composé de virus d’un genre un peu spécial, les rétrovirus endogènes humains, qui représentent 10% de notre ADN ! Ces rétrovirus se sont infiltrés au coeur de nos cellules il y a des dizaines de milliers d’années et nous les transmettons de génération en génération. Des chercheurs de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne ont mis à jour un mécanisme qui permet d’inhiber ces hôtes surprenants. Ou de les réveiller… Comment étudie-t-on ces virus? A quoi servent-ils? Cette découverte permettra-t-elle de comprendre leurs cousins, que sont par exemple les virus du sida ou de la grippe? Est-ce que notre ADN abrite d’autres composants étranges dont nous n’avons pas encore idée? Priscilla Turelli, adjointe du Laboratoire de virologie et de génétique de l’EPFL, nous emmène dans les coulisses de la découverte, alors que Didier Trono, doyen de la Faculté des Sciences de la Vie de l’EPFL et directeur de ce même laboratoire, revient sur les mécanismes en jeu.
 

Un dossier de Natalie Bougeard

Liens:

 

 


 

 

15.01.2010
Biologists Wake Dormant Viruses and Uncover Mechanism for Survival

Science News – ScienceDaily

It is known that viral “squatters” comprise nearly half of our genetic code. These genomic invaders inserted their DNA into our own millions of years ago when they infected our ancestors. But just how we keep them quiet and prevent them from attack was more of a mystery until EPFL researchers revived them.
 


14.01.2010
Wie Viren unser Leben steuern

ZMA/PMA – Medienbeobachtung AG

Wir sind eigentlich nur halbe Menschen, denn unser Erbgut besteht zur Hälfte aus virenartigen Genen.
Genforscher stossen zunehmend auf Beispiele, bei denen Viren in unserer DNA über die menschliche Biologie bestimmen. Das neue Wissen könnte dereinst bei der Therapie von Aids helfen.
Von Felix Straumann
 

13.01.2010
Comment le corps neutralise les virus inscrits dans son ADN

GENETIQUE – Le Temps   

Une équipe de l’Ecole polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) a mis en évidence les protéines qui inhibent les dangereux passagers clandestins viraux qui ont greffé leur patrimoine génétique sur celui de l’homme, les empêchant ainsi de se réveiller.
 

Article de Lucia Sillig


12.01.2010
The Viruses Within

Interview with Didier Trono – EPFL news

 
Endogenous retroviruses are part of our DNA. Researchers from EPFL Switzerland have discovered the mechanism that protects us from these hosts. This research may help developping new AIDS therapeutics.